hammam mosquée

Photo : Andy Wright

Il aura fallu que j’aille jusqu’en Mauritanie pour que je teste pour la première fois le hammam ! C’est un rituel de beauté très connu et très utilisé en orient, et j’ai pu enfin gouter à cette expérience. Je n’ai malheureusement pas pu prendre de photos car j’avais peur que l’humidité endommage mon appareil.

Cependant, si vous n’avez jamais fait de séance de hammam, je vous explique comment ça marche et à quoi vous attendre  !

Ma première séance de hammam

Pour mon premier hammam, j’ai choisi de rester en maillot. Certaines femmes enlèvent le haut, d’autres font leur séance toutes nues, mais moi j’ai préféré garder mon maillot, ne sachant pas vraiment ce qui m’attendait.

Quand je suis entrée dans la salle du hammam, j’ai cru étouffer. Le hammam est une pièce très chaude, presque 50 degrés, chauffée par de la vapeur. Comme partout, la chaleur monte, donc toute la vapeur était au niveau de mon visage quand je suis entrée, j’ai cru suffoquer !

Je me suis ensuite assise sur des « bancs » en dur et j’ai commencé à me mouiller le corps avec l’eau froide à disposition dans un saut. Qu’est ce que ça faisait du bien au milieu de toute cette chaleur ! Je n’arrêtais pas de me mouiller le visage et de le garder près du sol pour éviter la chaleur intense agglutinée au plafond.

J’ai ensuite commencé à me savonner tout le corps à l’aide du savon noir 100% naturel fourni dans le hammam. Ce savon d’origine marocaine est très bon pour la peau car il contient différentes huiles nourrissantes. Une fois rincé, il laisse la peau toute douce !

Je me suis donc savonnée tout le corps et je suis ensuite passée au visage. En effet, dans ce hammam – je ne sais pas si c’est pareil partout – on avait le droit d’emmener nos propre produits de beauté. Je me suis donc fait un gommage du visage.

Cinq minutes plus tard, j’ai tout rincé, corps et visage, et je me suis de nouveau savonnée avec le savon noir. Nous avions aussi à disposition de petits sachets de couleur : rouge, jaune et blanc. Je ne sais pas vraiment ce que c’était, on aurait dit des épices, mais je me les suis quand même étalés sur le corps. D’ailleurs, si vous êtes des habituées des hammams, n’hésitez pas à m’éclairer sur le sujet ! 🙂

J’ai profité du deuxième savon pour appliquer un masque à l’argile sur le visage et un masque hydratant sur les cheveux. Après quelques minutes, je me suis de nouveau rincée, savonnée une dernière fois, et encore rincée.

Deuxième étape du hammam : enlever les peaux mortes

Au bout de 30 minutes environ, il devenait difficile pour moi de résister à la chaleur, vraiment étouffante lorsque je me mettais debout. Je suis donc passée dans la salle d’à côté où une femme m’attendait pour me frotter !

Oui, cette phrase semble bizarre mais n’y voyiez-là rien de tordu ! J’avais acheté un gant de bain spécial hammam en arrivant, et il était temps de l’utiliser. J’ai donc enlevé le haut de mon maillot, et je me suis allongée sur le ventre.

La femme m’a frotté l’ensemble du corps avec ce gant rugueux. Heureusement, ma cousine avait demandé que l’on ne frotte pas trop fort sinon il ne me resterait plus que les os !

Bref, finalement, ça n’a pas été douloureux et j’ai pu voir, au fur et à mesure que je me retournais, les peaux mortes que mon corps avait accumulées. Ça se traduisait pas des petits boudins gris marronnés, très peu ragoutants.

Une fois que l’ensemble de mon corps a été frotté, j’ai pu me rincer une dernière fois et me rhabiller.

Les bienfaits du hammam

savon noir marocain

Photo : Trevor Huxham

A la fin de ma séance de hammam, ma peau était d’une douceur incroyable, comme une peau de bébé, sans aucun film de sécheresse.

En effet, le hammam est plein de bienfaits pour le corps et la peau. La chaleur qui y règne, près de 50 degrés, et son taux d’humidité de 100%, permettent au corps et aux muscles de se détendre.

Tous les pores de la peau s’ouvrent, ce qui permet d’éliminer les toxines, et ce qui rend plus facile ensuite l’extraction des peaux mortes. Puisque la peau est détendue et humide, il suffit de frotter pour enlever les peaux mortes de l’ensemble du corps.

C’est aussi grâce à la chaleur qu’il est bien de profiter du hammam pour appliquer des masques sur le visage et les cheveux car les pores de la peau sont ouverts et donc le produit est plus efficace.

Enfin, le savon noir en lui-même regorge de vertus : fabriqué à base de noyaux d’olives noires broyés et mélangés à d’autres huiles naturelles, il permet d’hydrater intensément la peau et de l’adoucir, en plus de la nettoyer.

Succomberez-vous à une séance de hammam ?

Avez-vous déjà fait une séance de hammam ? Qu’en avez-vous pensé ? N’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires car, comme vous avez pu le lire, je ne suis pas une experte !

Et pour celles qui n’y sont jamais allées, êtes vous tentées ? En tout cas, je vous le recommande !

Partage cet article !
Cola