télécharger ebook gratuit maquillage

la différence entre le correcteur et l'anti cernes

En voilà une, de question intéressante : quelle est la différence entre le correcteur et l’anti-cernes ?

Tellement intéressante que certaines d’entre nous pensent mettre du correcteur sous leurs yeux mais appliquent en réalité de l’anti-cerne, et vice versa.

Aujourd’hui, je fais donc la lumière sur ces deux produits que l’on a trop souvent tendance à confondre, et je te révèle la différence entre le correcteur et l’anti-cernes en maquillage !

A ton avis, quelle est la différence entre le correcteur et l’anti-cernes ?

Levons le voile, veux-tu ? Entre le correcteur et l’anti-cernes, il y a une vraie différence. L’un est fait pour corriger, tandis que l’autre illumine.

Mais ok, je t’accorde qu’il est assez facile de les confondre, surtout lorsque les marques de cosmétiques créent des produits de maquillage qui font les deux : qui corrigent et qui illuminent.

Mais alors, qui corrige et qui illumine ? Une idée ?
Je te laisse donner ton avis en commentaires et je te retrouve dans le prochain paragraphe pour te révéler la différence entre le correcteur et l’anti-cernes !

[Tweet « Correcteur & anti-cernes: lequel corrige, lequel illumine ? « ]

L’un corrige et l’autre illumine

différence antre correcteur et anti-cernes

La grande différence entre le correcteur et l’anti-cernes, c’est que le premier corrige, tandis que le second illumine. Je t’explique !

Le correcteur n’est pas forcément de couleur peau. Comme je t’en ai parlé précédemment dans mon article sur la correction couleur, le correcteur peut être rouge, vert, violet, jaune et j’en passe.

Selon sa couleur, il permet de corriger différentes imperfections : les rougeurs, les tâches, les cernes etc. Il est donc généralement très couvrant puisqu’il doit carrément annuler une couleur.

L’anti-cernes, lui, est fait pour illuminer le regard et donner un air plus frais au visage. Il peut également être utilisé dans le processus d’highlighting ou bien dans le strobing.

En fait, l’anti-cernes donne bonne mine mais ne couvre pas forcément un cerne – oui, c’est un mot masculin et à moi aussi ça fait bizarre ! Mais je t’accorde qu’il est très facile de s’y perdre car certains anti-cernes sont tellement couvrants que l’on peut penser qu’ils sont aussi des correcteurs.

[Tweet « En #maquillage le correcteur corrige tandis que l’anti-cernes illumine ! »]

Comment les utiliser ?

Maintenant que tu connais la différence entre l’anti-cernes et le correcteur, tu te demandes sûrement comment les utiliser, non ? Heureusement, j’ai pensé à tout et je peux te proposer plusieurs articles pour en savoir plus.

Tout d’abord, il y a cet article sur la correction couleur, qu’il faut absolument que tu lises car tu risques d’être surprise ! Sinon, tu peux aussi apprendre à faire miraculeusement disparaitre les cernes avec du maquillage ! C’est plutôt étonnant, mais ça fonctionne du tonnerre. 🙂

Enfin, si tu veux aller plus loin en make up, je t’invite à découvrir ma formation de maquillage Flawless! où je t’apprends  à te concoter un teint naturel et sur mesure, de A à Z !

Et sinon, toi, tu es plutôt du genre à appliquer ton anti-cernes avant ou après ton fond de teint ? 

Partage cet article !
Cola