se maquiller

A quel âge peut-on se maquiller ? C’est une question que je vois plutôt régulièrement sur les forums, mais que j’entends également beaucoup dans la bouche d’adolescentes, sans doute un peu pressées de grandir !

Commencer à se maquiller, c’est grandir

Commencer à se maquiller, c’est commencer à « devenir grande » et donc attirer les regards sur soi. On a envie de se mettre en valeur et de se sentir belle. Mais à quel âge est-il raisonnable de commencer à se maquiller ? 

Se maquiller est pour moi une étape importante dans la vie d’une adolescente qui ne devrait pas commencer trop tôt – de mon point de vue. Quand on est jeune, on a une certaine fraicheur qui pourrait être gâchée et cachée par trop de maquillage. Et puis, un visage nu est toujours une marque d’innocence qu’il faut garder le plus longtemps possible selon moi.

Qu’en pensez-vous ?

A quel âge se maquiller ?

Une jeune fille en fleur, c’est beau. Mais bien sûr, en grandissant, on voulait toutes faire comme les grandes et se maquiller, même si on en avait pas vraiment besoin.

Un peu de gloss ou de mascara, ça ne me gène pas du tout sur une adolescente. C’est discret et permet seulement de mettre l’accent sur une partie du visage afin de la magnifier. Seulement, une fois que l’on ouvre la boîte de Pandore, en tant qu’ado, on veut brûler les étapes et se tartiner le visage.

Dieu merci, je n’ai jamais fait ça – pas de photo dossier avec des yeux noirs qui coulent donc – mais combien d’ados gâchent leur beauté avec un style grunge pas vraiment voulu au départ ?

A quel âge ai-je commencé à me maquiller ?

appliquer gloss

Quand j’étais petite, j’aimais beaucoup me déguiser à la maison et me maquiller. Mais bien sûr, c’était des jeux d’enfant, je faisais n’importe quoi et je ne sortais jamais comme ça. A cette époque, vers 7-8 ans, je sais que j’avais hâte de grandir pour me maquiller pour de vrai.

Et puis à l’adolescence, ça a été l’inverse. Mes copines commençaient à se maquiller et moi non. Je pense que c’est parce que je ne voulais pas grandir, j’avais peur. Pour moi, commencer à se maquiller voulait dire que j’allais devenir une femme et je n’étais pas prête.

Et puis, vers la fin de la 3ème, à mon anniversaire, mes copines m’ont offert un mascara et un crayon noir. J’ai donc commencé à me maquiller à cette période-là, mais pas du tout régulièrement. Peut-être une fois par semaine, mais c’est ça, c’était quand j’avais le temps.

Arrivée au lycée, je me maquillais presque tous les jours, mascara et crayon noir dans la ligne d’eau seulement, mais je mettais un point d’honneur à ne jamais être maquillée devant mon père. Je ne voulais pas qu’il voit sa petite fille grandir ! Ca a duré jusqu’en terminale je pense, où je me suis dit que bon, l’année du bac, mon père devait bien savoir que je devenais « grande » et que je me maquillais.

Quel est le bon âge pour se maquiller selon vous ?

Et vous, quel est votre avis sur la question ? Racontez-moi vos premiers pas vers le maquillage et vos première créations dans les commentaires ! Je pense que cet article pourrait aider les adolescentes et mères d’adolescentes qui se posent la question.

Avec plusieurs avis, il est toujours plus facile de choisir alors n’hésitez pas à raconter vous aussi votre histoire avec le maquillage !

Partage cet article !
Cola