fleur tombée

« Je me sens pas belle », voilà une phrase que toutes les femmes se sont déjà dit au moins une fois. Si, si, toutes ! Même les plus grandes icônes et les plus belles femmes du monde se sont déjà senties pas belles, et bien que ce ne soit jamais vrai pour aucune femme, c’est un sentiment qui arrive plus ou moins souvent.

Regardez, moi, ça m’est arrivé hier. En général, on commence par se focaliser sur un défaut qui nous embête, puis petit à petit, comme on voit tout en noir, on élargit le problème jusqu’à ce qu’il concerne tout le visage et le corps. Bref, c’est le syndrome du « je me sens pas belle », qui, heureusement, ne dure jamais très longtemps.

Hier, j’étais minable

Hier donc, j’en ai eu assez des milliers, que dis-je, milliards de boutons qui peuplent le bas de mon visage. Depuis que j’ai quitté mon appartement d’étudiante, je ne prends plus le temps de boire quotidiennement mon thé vert après le repas, et je ne bénéficie donc plus de ses vertus anti-acné. Bref, je suis minable.

A part cette habitude de boire du thé vert que j’ai arrêtée, rien n’a changé dans ma routine, et je suis donc persuadée que cette éruption cutanée en est la conséquence. Je me suis également renseignée, la zone du visage concernée par ces boutons sous-peau – et sur-peau aussi, je ne fais quand même pas les choses à moitié 😉 – est celle de l’estomac. Le thé vert devait donc bien m’apaiser après le repas puisqu’il aide aussi à la digestion.

La force des choses à fait que je n’avais pas la possibilité de me maquiller, et d’habitude, cela ne me pose pas de problème de me balader dans la rue sans maquillage, même lorsque j’ai des boutons. Mais hier, j’ai fait une fixette. En allant faire les magasins, je me suis donc insidieusement introduite chez Kiko, faisant mine de tester un fond de teint, que j’ai fini pas appliquer sur tout le visage, et j’ai ensuite agrémenté le tout de blush.

Je ME sens pas belle, mais les autres ?

bouquet fleurs tombé

Le pire dans cette histoire, c’est que je suis certaine que personne ne me regardait et ne voyait le milliard de boutons sur mon visage. Et même s’ils l’avaient vu, qu’est ce que ça aurait changé ? Je suis persuadée qu’ils n’auraient pas quitté le centre commercial en criant et dans la panique.

En fait, cette fixette était réellement un problème qui me concernait, moi et moi seule. Et c’est bizarre car j’étais consciente que les gens n’étaient pas là à scruter ma peau, mais tout de même, ça me gênait de savoir que j’avais ces boutons sur le visage. Qu’est ce que c’est bête !

Je ne regrette pas d’avoir finalement appliqué du fond de teint à la va-vite, avec les doigts, comme une voleuse, car ce simple fluide a apaisé mon esprit, mais je me dis que c’est tout de même dommage. Ma peau avait là l’occasion de respirer – même si je ne me maquille pas tous les jours – et donc, de peut-être se purifier davantage.

Il est clair que je serais restée chez moi, je n’aurais pas mis de fond de teint car si ces boutons me dérangent, les seules choses que je fais, c’est essayer de ne pas les toucher – et vous savez comme moi que c’est extrêmement difficile – et je ne me regarde pas dans le miroir. Bref, j’essaie de les oublier.

Que faire lorsque l’on se sent pas belle ?

beau bouquet fleurs rouges

De cette fameuse journée, je tire plusieurs conclusions.

Je pense tout d’abord qu’il faut identifier le vrai problème qui nous dérange et ne pas faire de généralités. Ensuite, il faut savoir si ce problème nous dérange nous, ou plutôt si on a peur qu’il dérange les autres.

Dans mon cas, ces boutons ne sont pas arrivés du jour au lendemain, ce qui ne m’empêchait pas de sortir sans maquillage. Mais hier, je suis restée bloquée dessus et j’en ai eu assez. Je ne pense pas avoir appliqué le fond de teint pour les autres, car je sais que les gens ne sont pas là à scruter ma peau, ils ont bien mieux à faire. J’avais juste besoin de me sentir jolie.

Lorsque l’on se sent moche, je pense qu’il faut faire ce qui nous fera nous sentir jolies, pour nous-même. Se sentir laide, c’est toujours dans la tête, mais plutôt que cela se répercute sur notre moral, pourquoi ne pas fixer ce problème et passer à autre chose ? D’autant plus que ces périodes ne durent jamais très longtemps, et on fini toujours par réaliser qu’il y a pire dans la vie. Même mieux, que l’on a plein d’autres qualités. Des boutons ? C’est pas grave, une alimentation saine et 4 litres de thé vert par jour et le tour est joué ! 😉

Et vous, que faites-vous pour vous remonter le moral quand fou êtes atteinte du syndrome « je me sens pas belle » ? 

 

Partage cet article !
Cola